GIANFRANCO SOLDERA

Voilà un nom mythique de l’appellation BRUNELLO DI MONTALCINO qui disparaît. RIP.

Il avait une conscience aigüe de ce que devait être le grand vin de cette appellation et incontestablement ses vins CASE BASSE étaient des références. On sait qu’il a eu un problème majeur il y a quelques années avec la destruction de ses cuves par un malfaisant. Il avait pourtant refusé d’abandonner et était reparti pour de nouveaux millésimes.

C’était un caractère trempé, entier et loin des langues de bois tout en restant, lors des éditions du VDEWS où il a assisté, d’une discrétion remarquable.

On n’oubliera point que c’était, bien avant d’autres producteurs, un défenseur de l’écologie et l’amour qu’il avait avec son épouse pour son jardin unique, soigneusement entretenu, faisait qu’une visite chez lui était aussi un moment de promenade dans cet endroit qu’il chérissait.

Les vins de Case Basse resteront des références incontestées pour les amateurs des vins transalpins.

Généreux, passionné par sa région, il restera un nom qui sera respecté.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑